Vaucelle

A propos

Vaucelle dans les années 80

En 1982, M. Louis VAUCELLE crée la société LOUIS VAUCELLE sarl qui se développe immédiatement sur le secteur des commerces avec la vente et le service après-vente de caisses enregistreuses et de balances poids/prix (Matériel entièrement électronique de marque OMRON pour les caisses et LUTRANA pour les balances).

En 1984, la société introduit la lecture des codes à barres à La Réunion dans les systèmes d’encaissement et les balances des supermarchés. 

Cette innovation garantit et accélère considérablement la saisie des articles aux caisses, et en facilite leur gestion. Elle représente à cette époque la première marque française de code à barres «BARCOD».

Dans la fin des années 80, la société se développe aussi dans les balances et les bascules industrielles électroniques en représentant PRECIA une société leader sur le marché français et européen.

Vaucelle dans les années 90

Le début des années 90 est une époque glorieuse: la société occupe la place de leader sur le marché. Son savoir-faire et son sérieux en service après-vente s’imposent et creusent le fossé avec ses concurrents. 

L’arrivée des ordinateurs à bas prix change toutes les données dans le secteur de l’encaissement. Un PC équipé de périphériques et d’un logiciel adéquat peut remplacer une caisse enregistreuse. Les 200 sociétés informatiques de La Réunion deviennent potentiellement des concurrents dans certains secteurs.

Mais on ne pourra jamais égaler la rapidité et la sécurité d’une caisse enregistreuse aux heures de pointe dans un libre service, une boulangerie ou un snack-bar. VAUCELLE n’adhère pas à cette révolution et reste sur le créneau de la vraie caisse enregistreuse en faisant confiance à ses fournisseurs et constructeurs de matériel.

En 1996, M. Vaucelle prend sa retraite et cède la société à AMIE qui l’installe à Saint Pierre. Le Groupe AMIE VAUCELLE s’enrichi donc d’un nouveau point d’accueil et de service après-vente pour ses clients de La Réunion (Sainte Clotilde et Saint Pierre). Les compétences d’AMIE en informatique et électronique industriel apportent de nouveaux atouts à la technicité de la société VAUCELLE. 

Vaucelle dans les années 2000

Quelques années plus tard, à la veille du passage à l’an 2000, tous les matériels commercialisés par la société VAUCELLE sont désormais connectable à l’informatique. Fin 2001, le passage à l’euro s’effectue «comme une lettre à la poste» : les matériels ayant été modifiés largement avant la date fatidique tout en respectant la volonté des clients. 

Les années 2000: La chute des prix de tous les matériels électroniques amène le groupe à centraliser toute son activité sur un seul site à Sainte Clotilde afin d’optimiser ses dépenses de gestion et de structure.

Il en est de même pour beaucoup d’autres grandes sociétés françaises et internationales qui fusionnent pour être elles aussi compétitives. C’est le cas pour plusieurs des fournisseurs de VAUCELLE, et c’est grace à eux que Vaucelle a pu lancer de nouveaux produits plus novateurs, plus fiables et plus compétitifs.

En 2004, VAUCELLE reprend son indépendance en quittant le groupe AMIE et déménage dans l’ouest ( LE PORT) pour se rapprocher de ses clients du sud de La Réunion. Pour marquer leur volonté de poursuivre les activités de la société en étant toujours plus novateur, les nouveaux propriétaires changent la raison sociale en VAUCELLE Nouvelles Technologies.

VAUCELLE Nouvelles Technologies affirme bien la volonté d’être toujours à la pointe de la technologie et de pouvoir offrir les meilleurs matériels et solutions à ses clients.